Jour J T27, les ombres de Constantinople avec Vlad

Un nouvel épisode, le 27e, de la série Jour J de Fred Duval et Jean-Pierre Pécau. Une uchronie qui tient toujours la route. Cette fois on a la surprise d’apprendre que Vlad dit l’Empaleur a défendu l’empire byzantin. Tout commence en Albanie où un jeune garçon est enlevé pour devenir janissaire. On est en 1435. Le destin de l’empire chrétien d’Orient est peut-être entre ses mains. Premier tome d’un diptyque bien construit et dessiné par Yana assisté, on le voit de suite, par Igor Kordey.

Jour JIskander capturé dans son village détruit va devenir un janissaire, un guerrier d’élite de l’empire Ottoman, mais qui n’a pas renoncé à venger sa famille. Pendant sa formation il se lie d’amitié avec Vlad prince de Valachie lors d’une tentative d’évasion. Repris ils assistent à la mort d’esclaves empalés. Ce qui va donner des idées à Vlad. Iskander devient l’un des meilleurs janissaires et pendant l’attaque d’un château en Transylvanie il retrouve Vlad en face de lui. Les deux hommes décident de fuir ensemble et se réfugient à Byzance qui entre en guerre contre les Ottomans. Seul un accord avec le Pape et la remise en question de la religion orthodoxe peut sauver Byzance. Iskander rejoint le sultan Orhan Pacha dont il a autrefois sauvé la vie. Iskander mène sa vengeance et Vlad tue son propre frère.

Un tordu le Vlad, machiavélique et qui aime le sang dans tous les sens du terme. Une fresque grandiose de fureur et de feu, avec trahisons, meurtres, alliances trompeuses. Même le Pape va se faire avoir car il y a un vieux compte à régler du temps des croisades. On attend la suite avec impatience pour savoir comment Fred Duval et Pécau ont réussi à réécrire l’Histoire de Constantinople après celle, entre autres, de Jeanne d’Arc. Très bon dessin, précis et réaliste, avec des scènes de combats impressionnantes.

Jour J, T27 Les Ombres de Constantinople, Delcourt, 15,50 €

Les Ombres de Constantinople
Yana ®