Dark night, le chemin de croix de Paul Dini

Un récit à la fois autobiographique, romancé et qui met en scène l’une des figures les plus importantes du comics, Paul Dini auteur de Batman la série animée revient sur l’agression qui a failli lui coûter la vie et qui la transformera. Dark night est dessiné par Eduardo Risso. Tout au long de cette analyse introspective Dini revient sur son enfance, son besoin de création, sa carrière et bien sûr sur ces héros dont il tire les ficelles. Une œuvre singulière et attachante, très humaine qui montre les facettes en teintes douces d’un homme qui est devenu malgré lui le héros d’un de ces faits-divers qu’il racontait dans ses scénarios. Sauf que Batman n’est pas venu à son secours.

Dark KnightSur son lit d’hôpital où il a été opéré du visage après avoir été sauvagement agressé, Paul Dini se souvient de sa jeunesse d’enfant invisible. Personne ne faisait attention à lui qui passe son temps à dessiner ses héros, regarder ses cartoons favoris et découvrir enfin Batman. Il travaille chez Warner à l’animation. Batman devient une série animée et Dini la gère, écrit les scénarios et collectionne tout sur le personnage. Il se voit bien héros de cartoon et se confie à sa thérapeute.  Sa vie sentimentale est un échec. Un soir en rentrant chez lui par un chemin inhabituel, deux voyous le tabassent à mort. La police blasée ne retrouvera jamais les types. Paul Dini a un œil et la partie gauche du visage enfoncée mais ne se fera pas soigner de suite, dialogue avec son Batman. Quand il retourne chez Warner il annonce qu’il va falloir lui reconstruire le visage.

Un album en forme de thérapie pour Paul Dini qui avec intelligence, émotion associe son esprit créatif à cet évènement d’une rare violence. Les personnages de Batman virevoltent autour de lui devenu héros de papier à son tour sauf que lui c’est pour de vrai. Il reprendra l’écriture après, on le comprend, un passage à vide sur les conseils de Batman. Sur un travail graphique remarquable de Eduardo Risso (100 Bullets), le texte de Paul Dini réussit à faire de sa triste expérience un comics à part entière. Un belle réussite qu’il faut vraiment découvrir.

Dark night, une histoire vraie, Urban Comics, 14 €

Dark Knight
E. Risso ®